dieteticienne-pain-G-nutrition-tours

Logo Nutri-score

Le 16 Mars 2017


logo qui aide les consommateurs a manger mieuxLa loi de modernisation de notre système de santé du 26 Janvier 2016
prévoit l’apparition d’un nouveau logo devant aider le consommateur à mieux s’alimenter en choisissant des aliments meilleurs pour sa santé. Le ministère de la Santé a choisi, entre 4 logos, le Nutri-score.

Il est vrai que les étiquettes sont très difficilement compréhensibles…

Depuis 2014, certains industriels avaient déjà mis en place le code couleur (vert, orange, rouge) sur les packaging de leur produit ce qui avait d’ailleurs été approuvé par 60 millions de consommateurs. Le Nutri-score, lui, sera accompagné d’une lettre de A à E, A étant le meilleur et E le plus mauvais. La lettre sera attribuée en fonction de la composition en matières grasses, en sucres et en sel du produit.

La mise en place se fera dès le mois d’Avril, mais ne sera pas à caractère obligatoire…

Je vous laisse vous faire votre propre avis!

dieteticienne-pain-G-nutrition-tours

Recette plaisir de frites maison

Le 11 Mars 2017

recette plaisir de frites maison allégées non grassesRecette plaisir de frites! Miam, miam!

Etant originaire du Nord, j’étais sceptique à l’idée de faire de vraies frites dorées et croustillantes au four… Et pourtant, j’ai changé d’avis! Voici la recette:

Pour 4 personnes:

  • 400 g de pommes de terre par personne (variante possible avec des patates douces)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de pépins de raisin
  • 1 bonne pincée de paprika (facultatif)

Il suffit d’éplucher les pommes de terre, les couper, les rincer, les sécher et d’y ajouter dans un saladier la cuillère d’huile. Disposer ensuite les frites, à plat, en couche unique, sur le lèche frites et laisser cuire 20 à 25 min à 180°C en les retournant de temps en temps.

L’apport calorique de cette recette est de 104 kcal par personne soit environ 60% de moins qu’une portion de frites surgelées cuite en friteuse

Accompagnées d’un burger maison et d’une salade… Un vrai régal!!

Bon appétit!

dieteticienne-pain-G-nutrition-tours

Parents: Quels sont les besoins des nourrissons et enfants en bas âge (jusqu’à 3 ans)

L’article qui a fait réagir la toile est celui-ci: Un bébé retiré à ses parents vegans pour malnutrition.

Dès la naissance et jusqu’à 3 ans les enfants ont des besoins bien différents de ceux des adultes. Mais quels sont-ils?

Les apports en macronutriments sont les suivants:
nourrisson Parents: quels sont les besoins des nourrissons et enfants en bas âge (jusqu'à 3 ans)– les lipides doivent représenter presque la moitié des apports énergétiques quotidiens pour assurer notamment le bon développement de leur système nerveux grâce à leurs apports en acides gras essentiels

Un peu de protéines pour le développement des tissus et répondre aux besoins de croissance. Ces apports sont faibles car les fonctions rénales  sont immatures. De plus un excès de protéines favoriserait une obésité future.

– Les glucides sont apportés pour compléter les apports énergétiques. A noter qu’avant l’âge de 3 ans, les produits sucrés sont fortement déconseillés.

Pour les micronutriments (calcium, vitamine D, fer) les besoins sont plus importants en période de croissance. Mais ne vous inquiétez pas l’alimentation « classique » donnée aux nourrissons correspond à leurs besoins. Si l’allaitement n’est pas envisageable ou envisagée, les laits infantiles (et non le lait de vache!) sont tout à fait adaptés à leurs besoins. Si ceux-ci ne vous « conviennent pas » ne prenez pas l’initiative de lui donner un autre « lait » (type noisettes ou amandes…). Parlez-en à votre pédiatre ou médecin traitant car des carences chez les tout-petits peuvent avoir des conséquences graves sur leur croissance.

dieteticienne-pain-G-nutrition-tours

Comparatif Nutella® / pâte à tartiner maison

Le 2 Mars 2017

pain petit déjeuner Comparatif composition Nutella® / pâte à tartiner maison

Et vous? Que mettrez-vous sur vos tartines?

  • Liste des ingrédients: (en rouge sont notés les ingrédients sujets à polémique!)
    • Nutella®: Sucre, huile de palme, noisettes (13%), cacao maigre (7,4%),  lait écrémé en poudre (6,6%), lactosérum en poudre, émulsifiants: lécithine (soja), vanilline
    • Pâte à tartiner maison: Sucre, noisette, chocolat au lait, poudre de lait écrémé, cacao maigre, huile de pépins de raisin (facultative)
  • La composition nutritionnelle pour 100g de produit:
    • Nutella®: Protéines: 6g,  Lipides: 31,6g dont 11g d’AGS (acides gras saturés: ceux qui en trop forte quantité bouchent nos artères, sont apportés essentiellement par l’huile de palme), Glucides: 57,6g
    • Pâte à tartiner maison: Protéines: 8,8g, Lipides: 58g dont 2,8g d’AGS, Glucides: 23g
  • Prix:
    • Nutella®: 5,75€ le kilo
    • pâte à tartiner maison: 9,5€ le kilo
  • Goût: Ceci est subjectif… mais pour l’avoir testée cette recette est fantastique!!

Je vous laisse vous faire une opinion! Personnellement je préfère de loin la pâte à tartiner maison même si le prix est plus élevé!

Elle  comporte moins d’ingrédients; vous avez le choix des ingrédients (Bio ou non); le choix d’ajout de l’huile de pépin de raisin (personnellement je n’en n’ai pas mis et la recette était succulente!); le choix du type de chocolat (ici il est au lait mais le noir peut être utilisé)

La pâte à tartiner maison comporte plus de protéines (apportés notamment par la poudre de lait écrémé), plus de lipides (ici ils sont apportés en majeure partie par les noisettes, viennent ensuite le chocolat au lait et la poudre de cacao maigre), moitié moins de glucides (sucre).